Webdoc: « F#ck les IST »

Objectifs

Nul n’ignore aujourd’hui que les deux populations les plus souvent touchées par l’épidémie du VIH sont : les hommes aillant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) et les femmes d’Afrique sub-saharienne (ASS).

Les nouveaux diagnostics chez les HSH représentent 49% des nouvelles infections pour lesquels le mode de contamination est connu. Cette prévalence de l’épidémie du VIH sur les HSH est bien connue.

F#ck IST est donc un web doc de promotion à la santé sexuelle spécifiquement destiné aux jeunes hommes HSH et potentiellement consommateurs de substances psychotropes dans un cadre sexuel. Au vu de notre situation géographique dans Bruxelles, ce contenu tente de cibler les jeunes HSH issus de milieux précarisés et/ou de l’immigration.

Les HSH évoluent souvent en marge de la communauté LGBT, tout en étant actifs sexuellement grâce (entre autres) aux nouvelles technologies (applis de rencontres) et aux espaces privés de consommation sexuelle assurant leur confidentialité (bar de drague, saunas, back room…).

A la demande de la FWB et de la Cocof, nous avons donc réalisé en 2019 un web doc de sensibilisation et de prévention en matière de transmission du VIH et des IST entre sujets masculins.

Prévenir donc, mais sans moraliser. Réduire les risques, mais sans oublier que la sexualité est une dimension essentielle de l’épanouissement et du plaisir de l’individu, quelle que soit son orientation sexuelle.

Contenu

Viens surfer sur « Fuck les IST », le webdoc de promotion à la santé sexuelle entre garçons.

« Choisi une ligne de métro et découvre les infos et conseils en matière de pratiques, de prévention, de dépistage afin que le sexe reste un plaisir dans le respect de toi-même et de tes partenaires.

Tu en sauras plus aussi sur les plans drague, les applis, les « chems », la lutte efficace contre l’homophobie, les icônes et les artistes célèbres défenseurs de la cause, et bien d’autres choses encore… »

On y trouve donc un contenu de prévention au travers de l’information sur le VIH, et les IST ainsi que via les conseils de RDR (réduction des risques) en matière de consommation de produits psychotropes.

Le but : réduire l’ignorance des risques et amorcer ainsi une prise de conscience des capacités individuelles à influer positivement sur ses propres prises de risques.

Un point essentiel de notre démarche réside dans le volet traitant de l’homophobie. Un sujet toujours sensible, et particulièrement chez les jeunes, au vu de la recrudescence des actes de violences homophobes dans cette catégorie de la population.

Avec le soutien de la Cocof et de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Laisser un commentaire