Droits d’inscription dans l’enseignement de promotion sociale

Dispenses de paiement Certaines catégories d’étudiants sont dispensés : les étudiants de moins de 18 ans ; les chômeurs complets indemnisés, à l’exclusion des chômeurs qui suivent une formation professionnelle bénéficiant d’un contrat de formation individuelle en entreprise leur procurant des revenus supplémentaires, ainsi que des chômeurs mis au travail et des prépensionnés ; lesLire la suite « Droits d’inscription dans l’enseignement de promotion sociale »

Accès à l’enseignement de promotion sociale

Conditions ne plus être soumis à l’obligation scolaire à temps plein. En d’autres termes, entre 16 (15 ans si les deux premières années de l’enseignement secondaires sont terminées) et 18 ans, l’élève peut s’inscrire dans un cours de promotion sociale pour autant qu’il fréquente par ailleurs une école secondaire de plein exercice, un CEFA, unLire la suite « Accès à l’enseignement de promotion sociale »

Organisation de l’enseignement de promotion sociale

Régime 1 Il est organisé selon un système d’unités de formation capitalisables. Toute unité de formation peut être associée à d’autres. L’objectif est d’atteindre un ensemble global de compétences liées à une profession, à une qualification professionnelle ou à un titre d’études. Les unités ainsi associées forment une section une section. Les unités de formationLire la suite « Organisation de l’enseignement de promotion sociale »

Les diplômes en promotion sociale

Les titres spécifiques – l’attestation de réussite d’une unité de formation. Une capitalisation d’unités de formation peut, dans certains cas, permettre de présenter alors une épreuve intégrée, avec, en cas de réussite, la délivrance d’un diplôme ou certificat ;– certificat et certificat de qualification secondaire (minimum 900 périodes) ;– certificat supérieur (moins de 750 périodes);– graduat d’enseignementLire la suite « Les diplômes en promotion sociale »